• Autre,

Exposition Tiwanaku

Publié le 1 juillet 2010 Mis à jour le 29 mai 2013
du 28 juin 2010 au 5 juillet 2010 Université Toulouse - Jean Jaurès

Hall de la Fabrique Culturelle

Photographies d'Alex Finestres du 28 juin au 5 juillet Université de Toulouse-le Mirail

 

 

Le 21 janvier 2006, Evo Morales, considéré comme le premier président indigène, reçoit, la veille de son investiture officielle au parlement, le bâton de commandement suprême (bastón del mando terrenal de los pueblos originarios del Ande Boliviano), remis, lors d'une cérémonie traditionnelle inédite depuis plus de 500 ans, par quatre Amautas originaires de quatre régions « cardinales » du pays (Tiwanaku, Altiplano, Oriente et Chaco), assistés de 24 mallkus de la région, sur les ruines du temple de Tiwanaku, qui était le centre de cérémonie d'une culture très antérieure aux Incas. Plus de 15 000 personnes assistent à la cérémonie, à 3 885 m d'altitude.

Dans le cadre du VIe congrès du CEISAL (du 30 juin au 3 juillet 2010, Université Toulouse Le Mirail), les photographies d'Alex Finestres nous font revivre ce moment historique à travers les regards des hommes et des femmes présents.