Comparaison interlinguistique et posture métalangagière

Comparaison des langues (français, anglais et allemand) afin de construire la posture métalangière de l'élève Mise en oeuvre au cycle 3, à partir de l'album A dark, dark tale de Ruth BROWN

La réécriture d'un album dans une langue étrangère a conduit à observer une notion grammaticale ciblée et d'amorcer une Observation Réfléchie des Langues chez les élèves...

    Ce mémoire repose sur l'idée que l'apprentissage des LVER permet de renforcer la maîtrise du langage, que la langue maternelle doit servir de point d'appui pour l'apprentissage de ces LVER et qu'il est nécessaire de développer une posture métalinguistique chez les élèves pour favoriser les apprentissages intra et inter disciplinaires.

    Les activités proposées aux élèves de cycle 3 reposaient sur une observation réfléchie des langues afin d'élaborer des comparaisons entre le français et les LVER et plus spécifiquement à travers l'observation d'une notion grammaticale ciblée : la place et l'accord de l'adjectif dans le groupe nominal

    L'album Une histoire sombre, très sombre - Ruth BROWN  décliné en allemand et en anglais a servi de support authentique pour les séances de langues et d'ORL. Les séances étaient menées dans le cadre d'un projet de réécriture de l'album en modifiant les adjectifs de couleurs, projet interdisciplinaire mettant en jeu l'ORL, les arts visuels et les TICE.

Dates
Créé le 29 juin 2006
Auteur(s)
Emilie PECH & Stéphanie VINCENT