Conception et mise en oeuvre d’ingénieries de formation à l’évaluation des compétences

Publié le 1 mars 2011

Objectifs de recherche et méthodologie

Introduction :

Ancrée sur un certain nombre de recherches dans le domaine de l'évaluation et à partir de l'analyse didactique comparée de pratiques évaluatives d'enseignants expérimentés et débutants dans différentes disciplines, cette opération de recherche se propose d'analyser les problèmes liés à la conception et à la mise en oeuvre d'ingénieries de formation (initiale et continue) à l'évaluation des compétences des élèves. La méthodologie comporte cinq phases évolutives : des analyses préalables des pratiques d'évaluation, la conception et l'analyse a priori d'ingénierie de formation, la négociation des options de l'ingénierie au sein d'une formation de formateurs, l'observation des pratiques de formation et leur analyse a posteriori à des fins de compréhension et d'optimisation des dispositifs de formation.

Problématique et questions de recherche :

Malgré les difficultés récurrentes rencontrées par les enseignants expérimentés et novices en matière d'évaluation et de notation, ce domaine reste peu investigué en formation initiale et continue comme en attestent les plans de formation.
Par ailleurs, même si les recherches sur la question sont nombreuses, les pratiques d'évaluation sont opaques, faites «d'arrangements», de «bricolage», de «compromis» ou encore de «conciliation».

Le nouveau cahier des charges pour la formation des enseignants paru au B.O. du 4 janvier 2007 énonce les dix compétences à faire acquérir aux enseignants en Institut de Formation des Maîtres parmi lesquelles figure celle relative à l'évaluation des élèves.

Enfin, au terme de décret n°2006-830 du 11 juillet 2006, les enseignants sont dorénavant appelés à une évaluation de la maîtrise du socle commun en vue de l'attestation de l'acquisition des compétences requises. La définition du socle commun se réfère aux évaluations internationales, notamment au Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), qui propose une mesure comparée des connaissances et des compétences nécessaires tout au long de la vie. « L'exigence de contenu du socle commun est indissociable d'une exigence d'évaluation ».

Questions de recherche :

La compétence à évaluer est une compétence révélatrice de la professionnalité des enseignants. Un grand nombre de travaux en ont montré la complexité au travers de l'analyse de pratiques évaluatives effectives. Il en ressort des axes stratégiques pour la formation des enseignants. La question est alors de savoir en quoi les résultats des recherches antérieures peuvent-ils être intégrés dans la formation initiale et continue des enseignants et dans ses évolutions liées entre autre à l'accompagnement des prescriptions institutionnelles ? A quelles conditions ? Selon quelles modalités? Et quels effets à court et à moyen terme sur les pratiques professionnelles des enseignants débutants et expérimentés ?

Ce projet de recherche collaborative s'inscrit dans une opération de l'axe 3 du nouveau contrat de l'ERT 64 (GRIDIFE) portant sur l'analyse de modules de formation initiale et/ou continue et de leurs effets sur les pratiques enseignantes. Dans une visée comparatiste en didactique, cette opération porte sur plusieurs disciplines : l'EPS, les mathématiques, le français et la physique chimie. Au-delà de l'identification des aspects génériques et spécifiques liés à l'évaluation, sa visée est stratégique dans la mesure où elle cherche à optimiser les pratiques de formation.

Méthodologie envisagée :

Méthodologie d'ingénierie didactique en cinq étapes évolutives
1/Analyses préalables :
Etat des lieux des recherches. Analyse didactique des pratiques d'évaluation : aspects génériques et spécifiques, difficultés rencontrées. Elaboration de problématiques professionnelles en lien avec les évolutions institutionnelles (cahier des charges de la formation, socle commun).

2/ Conception et analyse a priori d'ingénieries de formation
Sélection de variables (contenus et démarches)

3/ Négociation : formation de formateurs
FF IUFM (plan de formation de formateurs)

4/ Mise à l'épreuve en situation de formation
En formation initiale et continue : filmage de séances de formation et entretiens avec les formateurs.

5/ Analyse a posteriori et validation interne
Identification et analyse des écarts en termes de remaniements
Régulations éventuelles
Croisement des approches quantitatives et qualitatives

Articulation au projet d'établissement 


Ce projet de recherche collaborative s'articule avec plusieurs axes du projet stratégique de l'établissement (2007-2010) à savoir :
Faire de la recherche un outil du développement de la qualité de la formation (action LOLF 1.11).
Améliorer la qualité de la formation (action LOLF 1.2). Généraliser la démarche qualité et affirmer l'identité de l'institut (action LOLF 1.15).

Mise en oeuvre et calendrier des travaux 


* 2008-2009 : Conception et mise en oeuvre d'ingénierie de formation à l'évaluation. Elaboration et mise en oeuvre de formations de formateurs : phase de négociation - collaboration, élaboration de la stratégie de recueil et de traitement des données. 
* 2009-2010 : Mise à l'épreuve des ingénieries en formation initiale et continue, recueil des données issues de l'observation des pratiques de formation. Analyse a posteriori des pratiques de formation, évaluation des effets sur les pratiques enseignantes et validation interne des ingénieries de formation

Retombées attendues

Propositions concrètes dans les plans de formation de première et deuxième année IUFM Midi-Pyrénées.

Propositions concrètes dans le plan académique de formation (PAF) en partenariat avec le SAFCO et l'Inspection Pédagogique Régionale.
Proposition de modules de formation de formateurs.

Publications projetées

Intervention aux journées de formation de formateurs du pôle Nord-Est début 2009 sur le thème de l'évaluation par compétences.

Intervention au colloque de Bordeaux « épistémologie des didactiques » en septembre 2008.

Communication dans divers colloques portant :

Sur la formation des enseignants (inter IUFM par exemple)

Les questions relatives à l'évaluation (ADMEE par exemple)

Le lien recherche formation (AECSE par exemple)

Articles dans diverses revues

Des champs disciplinaires concernés
Des sciences de l'éducation.

Membres de la recherche
MF. Carnus (porteur)
I. Jourdan
C. Laharie
N. Ramirez