La communauté tsigane sédentarisée et l'école : Ces "enfants du voyage" qui ne sont plus du voyage

Un changement se fait jour dans les rapports entre les familles tsiganes et l’école. Ces familles, que l’institution scolaire désigne par « gens du voyage » ou « enfants du voyage » pour parler des élèves, s'impliquent autrement qu'auparavant dans la scolarité de leurs enfants.

Cette étude porte sur l'évolution du rapport à l'école au sein de la communauté tsigane sédentarisée dans le secteur de Toulouse Nord.
Dates
Créé le 13 juin 2013