Le jeu d'échecs à l'école

En quoi l'initiation au jeu d'échecs peut-elle être facteur d'apprentissages multiples ?

Le jeu d'échecs semble présenter de nombreux atouts exploitables dès le cycle 2. Ce mémoire explore les possibilités d'apprentissages conformes aux nouveaux programmes de 2002, grâce à l'initiation au jeu d'échecs.

    La pratique du jeu d'échecs à l'école est assez fréquemment citée dans les classes de lycée, collège, voire de cycle 3, mais rarement plus tôt, le jeu étant réputé trop complexe.

    Néanmoins dans le cadre d'une initiation au jeu, les échecs semblent présenter de nombreux atouts exploitables dès le cycle 2. Ainsi, sur deux stages au cycle des apprentissages fondamentaux, deux expérimentations autour du jeu d'échecs et des apprentissages qu'il génère ont été mises en place, conformément aux compétences référencées dans les nouveaux programmes de 2002.

    Ce mémoire rappelle d'une part dans quel cadre le jeu est utilisé à l'école, d'autre part la spécificité du jeu d'échecs et se clôt sur les résultats d'une initiation au jeu d'échecs en classe de CP puis de MS-GS.
Dates
Paru le 19 juin 2006, Créé le 21 avril 2006, Mis à jour le 19 juin 2006
Auteur(s)
Chantal Ferrié