Pédagogie directe contre pédagogie du détour : l'exemple des opérateurs booléens

Le CDI semble le lieu adéquat pour apprendre en s’amusant. Voici notre postulat de départ. L’objectif de cette étude est de démontrer à travers la mise en place de trois séances pédagogiques appliquant trois pédagogies différentes : directe, ludique et semi-ludique, laquelle est la mieux adaptée pour apprendre des notions documentaires aux élèves.

Dans une première partie, un état de la question à été réalisé concernant l'enseignement des opérateurs booléens, la pédagogie directe et celle du détour. Dans la deuxième partie est expliqué la méthodologie afin de comparer les différentes pédagogies : directe, ludique, semi-ludique. Puis dans la troisime partie ces résultats seront détaillés et étudiés dans la dernière partie.
Dates
Créé le 29 juin 2014