Mireille Bib‘Infos : la lettre d’information des bibliothèques de l’Inspé



Numéro spécial, novembre-décembre 2020

iconeUn retour miraculeux


Retour miraculeux dans notre réalité de Mireille Zaninotto bibliothècaire à l’INSPE Saint-Agne !

Que vous le croyiez ou non, notre chère collègue a été happée par son ordinateur, captive infiniment consentante de Pride and Préjudice inspiré du roman éponyme de Jane Austen, rien que ça !

C’est avec un immense soulagement que nous vous annonçons qu’elle est parvenue à faire le chemin inverse malgré son inclination naturelle pour l’un des personnages dont nous tairons le nom par discrétion…. It’s very hush hush ….

En quoi cela vous concerne-t-il ?
Eh bien, sans le savoir vous lui devez beaucoup ! Si vous pouvez chercher aussi facilement (mais si, mais si) dans notre beau catalogue, c’est en partie grâce à elle. Si vous pouvez récupérer des ouvrages de Saint-Agne dans une autre bibliothèque du réseau, c’est également grâce à elle. Et ce sourire plein de chaleur avec lequel elle vous a accueillis à maintes reprises à la banque de prêts, vous vous souvenez ? C’est bien elle !
Nous espérons donc que vous saurez vous réjouir avec nous... et verser quelques larmes aussi. Car elle n’est revenue que pour mieux repartir… à la retraite ! C’est certes moins extravagant mais quand on s’appelle Mireille Zanonitto, cela peut être tout aussi trépidant ! Car si durant sa vie professionnelle, sa force de travail et sa rigueur forçaient l’admiration, désormais, outre sa droiture, son perfectionnisme et son sens du travail bien fait, associés à une grande joie de vivre, un entrain naturel, et une profonde bienveillance, elle pourra librement affirmer son goût du romanesque. Oui ! Mireille Zaninotto, dont la traversée des siècles via écran informatique fait actuellement l’objet de recherches scientifiques, est une véritable héroïne victorienne !

Pour organiser une séance de dédicace avec elle, nous vous invitons à contacter son agent à l’adresse suivante : les-aventures-austeniennes-de-mireille@lovedarcy.com
(oups pour la discrétion on repassera)

iconeUn départ

Lettre de Mireille Zaninotto - départ à la retraite.

Le véritable lieu de naissance est celui où on a porté pour la première fois un coup d’œil intelligent sur soi- même : mes premières patries ont été les livres

Mémoires d’Hadrien / Marguerite Yourcenar

Chers collègues,

Comme le chantait Gainsbourg, « je suis venue vous dire que je m’en vais ».
Que l’on pense « il était temps » ou « déjà », moi je sais que c’est le moment.
Partir mène au pays des souvenirs. Alors oui, à l’heure du départ, ils tintinnabulent en un joyeux brouhaha dans ma tête.
Mais si une page de mon histoire se tourne, pour autant le livre n’est pas fermé…
Si ce départ peut évoquer des adieux parfois nostalgiques, il est aussi une source de bonheur d’avoir transmis de façon continue une expertise. Puisse cette transmission générer une pluralité d’échos de moments partagés, d’émotions, bref de tout ce qui a concouru à mon chemin de vie, à mon parcours professionnel.
Dans ce nouveau chapitre que je vais ouvrir, j’y apporterai encore et encore ma soif d’apprendre, mon insatiable envie de découvrir et connaître d’autres horizons culturels, relationnels et géographiques.
Comment formuler les mots pour vous dire « au revoir » et exprimer le ressenti de toutes ces années de complicité professionnelle ?
Peut-être en vous disant tout simplement MERCI pour tout
Je m’en vais riche de vous
Au revoir

 
Mireille
 
 
Pour chaque fin il y a un toujours un nouveau départ
Le Petit Prince /
Antoine de Saint-Exupéry

icone Des arrivées

Nous avons le plaisir d'accueillir trois nouveaux collègues. Ils vous font entendre leur voix et partagent avec vous un peu d'eux-mêmes à travers un ouvrage.

Audrey Delhom
à Rodez

Christophe Rabataud à Toulouse Saint-Agne et Croix de Pierre

Honorine Genieys
à Toulouse Saint-Agne

photo Audrey
J'en rêvais depuis longtemps d'Olivier Tallec

Pourquoi cet album ?

Pour son titre d’abord, parce que :
J’en rêvais depuis longtemps…

- de retrouver la littérature jeunesse (j’ai animé des séances de comptines pour les 0-3 ans à la bibliothèque municipale de Lyon, et je travaille aujourd’hui à la bibliothèque de l’Inspé de
Rodez)

- de retrouver ma région d’origine (je travaillais à Paris juste avant et suis originaire du Gers).

Et parce qu’il fait partie de la sélection du 32ème prix des Incorruptibles et que, cette année, je suis coordinatrice du comité de sélection pour le niveau CP.
Blast de Manu Larcenet, est un roman graphique de plus de 800 pages, sans concessions, qui nous plonge dans les tréfonds de notre société contemporaine.
Polza, le personnage principal est aux prises avec ses démons, mais aussi avec la société et les représentations sociales qui nous sont imposées.
Il cherche un sens à sa vie et découvre à un moment très particulier ce qu'il appelle le 'Blast': une sorte d'état second de plénitude et de bien-être qu'il ne cesse depuis d'atteindre à nouveau...

Ce récit dur, mais captivant de bout en bout ne laisse pas vraiment indifférent.
Je trouve que le rythme est très bien dosé et distille tout au long de l'intrigue des questions de fond sur: la place de l'homme dans la société, face aux autres, ou encore face à la nature.
Le trait cru et précis donne à l'ensemble une homogénéité et une beauté sombre.
Ne sommes-nous pas finalement  tous un peu des 'Polza', à la recherche de quelque chose, mais l'on ne sait pas forcément quoi et comment l'obtenir ? En tous les cas moi si.
 
Une chance que mes cartons aient déjà été vidés lorsque j’ai reçu le message me demandant de me présenter avec un de mes livres.

Quoique, ça aurait peut-être été plus facile de prendre tout simplement le premier qui me tombe sous la main !

Un guide d’Amsterdam, un de mes chers Harry Potter, un Olivier Truc ou Norec…

Voici Les femelles de Joyce Caroll Oates, recueil de récits dont la puissance m’a fortement marquée.


iconeUne nouvelle bibliothèque numérique à explorer

capture écran cyberlibris
Les bibliothèques de l'Inspé ont désormais accès au bouquet d'ouvrages numériques spécialisés en sciences de l'éducation de Scholar Vox/Cyberlibris.

Vous y trouverez plus de 2000 titres d'ouvrages de littérature de jeunesse (albums, romans et BD) ainsi que de nombreux ouvrages pédagogiques et de recherche en sciences de l'éducation.

Vous pouvez y accéder via le lien suivant :

https://univ-toulouse-scholarvox-com.gorgone.univ-toulouse.fr/catalo/?bouquetid=306

ou

Via la page "ressources en sciences de l'éducation" de notre site internet (voir article ci-après)


Attention, afin de bénéficier d'un accès gratuit vous devez être connectés à votre ENT.

iconePage web "ressources en sciences de l'éducation"

Nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir notre page "ressources en sciences de l'éducation"

Vous y trouverez :

-des accès vers des bases d'ouvrages et de revues financés par l'université (Cairn, Schloar Vox/Cyberlibris, numérique premium ou encore ERIC)
- des accès vers des ressources libres sélectionnées par nos soins
- des nouveautés en sciences de l'éducation
- des fiches d'aide à la recherche

Dernière nouveauté sur cette page : un encart spécial concours classant les ressources en fonction des grandes thématiques relatives aux compétences transversales

capture d'écran page sciences de l'éducation
















Cette page est accessible depuis la page "bibliothèques" du site internet de l'Inspé (https://inspe.univ-toulouse.fr/accueil/bibliotheques/) , onglet "ressources"

iconeÉvénements à venir ...

Délices à venir pour les amateurs d’albums !

BIBLIOTHÈQUE DE L'INSPÉ SITE TOULOUSE SAINT-AGNE

En janvier 2021, nous aurons le double plaisir de recevoir Gaya Wisniewski et Joanna Concejo, deux artistes, auteures illustratrices, qui partagent beaucoup entre elles et avec leurs lecteurs !

 
LE 16 JANVIER
Pour la nuit de la lecture , Gaya Wisniewski nous offrira une lecture dessinée, et nous parlera de son parcours et de sa façon de travailler. Elle pourra vous dédicacer ses livres !

 
A PARTIR DU 25 JANVIER  
grâce à notre partenariat heureux avec le Festival du Livre Jeunesse Occitanie, vous pourrez rêver devant les originaux de Joanna Concejo, et la rencontrer en personne le mercredi 27 janvier, pour une après-midi et une soirée d’échanges.
 
 Vous découvrirez comment elles se connaissent et se croisent, et votre hiver en sera tout illuminé !
Nous communiquons toute l’année sur nos actions culturelles