Master MEEF : Ingénierie d’Accompagnement et d’Intervention pour une société inclusive (IDAISI)

Il est possible de faire une demande de candidature sur trois parcours de master différents (vœu 1, vœu 2, vœu 3).

Nous vous invitons à consulter l’ensemble de l’offre de formation de la mention Pratiques et Ingénierie de Formation afin de faire les choix qui correspondent au mieux à votre projet de formation.

Candidature en master MEEF


(cliquez sur l'image pour télécharger la plaquette)

Vos interlocuteurs

Responsables de la formation
Emilie Chevallier Rodriguez
Florence Savournin

Secrétariat
Marie Brocqua (05 62 25 21 09)
 

Lieu de formation

Site de Toulouse Saint Agne

Présentation de la formation

Le parcours IDAISI propose une formation diplômante pour les personnes souhaitant acquérir des connaissances et des compétences dans le domaine de l’ingénierie de l’accompagnement et de l’intervention avec des publics vulnérables et/ou à besoins éducatifs particuliers : médiateurs, consultant, formateurs, coordonnateurs, etc., au sein des collectivités locales et territoriales, des établissements publics ou privés. Il vise également l’approfondissement ou la spécialisation de professionnels du secteur éducatif (enseignants ou enseignants spécialisés) et du secteur médico-social (éducateurs spécialisés, travailleurs sociaux).
 

Objectifs de la formation et compétences visées

Les objectifs professionnels du master sont centrés sur les Ingénieries d’éducation et de formation aux pratiques inclusives. Il s’agit de :

  • Concevoir, développer et mettre en œuvre des pratiques inclusives auprès de différents publics : enfants, adolescents, adultes vulnérables, marginalisés, en difficulté ou en situation de handicap.
  • Mettre en œuvre les principes du droit à l’éducation
  • Concevoir et piloter des projets et des dispositifs inclusifs :
    • Dans différente situations : travail, études, apprentissage, loisirs, culture, sport etc.
    • Dans différents contextes : entreprise, université, écoles, associations, structures médico-sociales, collectivités territoriales, etc.
  • Concevoir et mettre en œuvre des modules de formation à l’éducation inclusive,
  • Accompagner l’évolution des pratiques des acteurs dans le sens d’une éducation et d’une société inclusives
  • Coordonner le travail d’équipes et de partenaires pour la conception et le développement de projets inclusifs
  • Maîtriser les technologies de l’information et de la communication à usage éducatif (TICE) et leur usage pédagogique dans une perspective inclusive
 

Public visé

Le M1 est accessible :

  • Aux étudiants de L3, notamment des licences Sciences de l’Éducation et de la Formation, Sciences Du Langage, Psychologie, Sociologie, Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives, Anthropologie, etc.
  • Aux enseignants et enseignants spécialisés,
  • Aux Conseillers Principaux d’Éducation
  • Aux travailleurs sociaux : éducateurs spécialisés, conseillers en économie sociale et familiale,
  • Aux publics salariés issu du secteur hors EN (privé ou public) en reconversion professionnelle, réorientation et/ou complément de formation,
  • Aux Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap (AESH)


Le M2 est accessible aux étudiants de M1 du parcours IDAISI et à des étudiants détenant un autre M1 présentant un projet de recherche motivé en lien avec des questionnements liés à une société inclusive.

Prérequis nécessaires pour suivre la formation :

  • Être en mesure d'analyser des documents et des situations observées et de les synthétiser
  • Être intéressé par les questions d'accompagnement, d'intervention, d'ingénierie pédagogique ou sociale avec une diversité de public
  • Avoir validé un diplôme de licence (ou équivalent), si possible en sciences de l'éducation, psychologie ou plus largement en SHS
  • Avoir la capacité d'articuler des expériences dans divers domaines avec un questionnement de recherche
  • Avoir un projet professionnel en lien avec les enjeux d'une société inclusive et la participation sociale

 

Inscriptions

Candidatures et Inscriptions
à partir du 15 mars 2022

 

Durée de la formation :

La durée de la formation d’un diplôme de master est de 2 ans
 

 Organisation pédagogique

L’enseignement a lieu en présentiel.
La formation s’organise autour de blocs comprenant plusieurs UE :

  • 4 blocs communs à l’ensemble des parcours de la Mention Pratique et Ingénierie de la Formation : Recherche, Numérique, Stage/projet professionnel et Langue Vivante Étrangère.
  • 3 blocs spécifiques caractérisant le parcours : société inclusive, ingénierie éducative et sociale, pratiques inclusives.

La répartition de ces blocs sur les différents semestres du master permet d’assurer une continuité et une progression dans les contenus de formation.
La formation se déroule sur 3 jours (du lundi au mercredi) afin de faciliter la réalisation de stages filés ou d’avoir une activité salariée.
Le parcours de master comprend 2 stages. Le premier est destiné à la découverte du public et du champ professionnel de l’ingénierie et des pratiques inclusives dans différents contextes : travail, éducation, social, loisirs, sport, culture etc. Le second s’inscrit dans le projet d’orientation professionnel des étudiants.
Les professionnels ont la possibilité d’effectuer leur stage sur leur lieu d’exercice. Il est alors établi une convention par objectifs contractualisée entre l’université, l’employeur et l’étudiant.
Le stage peut se dérouler à l’étranger. Il peut servir d’appui au recueil des données du mémoire de recherche des étudiants.  
Inscrit dans le champ des Sciences de l’éducation et de la formation, ce master apporte un éclairage épistémologique quant à la manière d’envisager l’élaboration d’ingénieries, l’accompagnement et l’intervention auprès de publics vulnérables. Cet éclairage épistémologique s’articule à une dimension praxéologique visant la mise en œuvre et l’analyse de pratiques professionnelles. Les UE stage viennent renforcer ces objectifs.
 

Débouchés – poursuite d’études

Les secteurs d’activité concernés par l’inclusion et la participation sociale des personnes vulnérables ou en situation de handicap relèvent des ressources humaines, de la formation et de l’éducation, de l’accompagnement et l’ingénierie sociale.
  • dans les entreprises privées pour la mise en place et la coordination d’une politique handicap (recrutements, maintien dans l’emploi, adaptation des postes de travail, sensibilisation et formation)
  • dans les établissements médico-sociaux pour la conception et le pilotage de projets, la gestion d’équipes, l’ingénierie éducative et sociale, la formation des professionnels
  • dans les collectivités territoriales pour accompagner et expertiser les actions et projets liés à l’accessibilité universelle, à la participation sociale et citoyenne, à la promotion de la diversité
  • dans le secteur associatif pour développer des projets, conduire des innovations et promouvoir des modalités d’action en faveur des publics fragiles
  • dans le monde de l’éducation / formation, pour adapter les cursus, pour favoriser l’inclusion en milieu ordinaire et la continuité des parcours, pour assurer l’insertion sociale et professionnelle
  • dans les organismes dédiés au handicap, au vieillissement et à la difficulté sociale pour développer une ingénierie favorisant les réponses adaptées pour tous, en cohérence avec les projets personnels des bénéficiaires.

Ce Master propose :
  • Un approfondissement et une formation diplômante pour la spécialisation de professionnels du secteur éducatif et médico-social.
  • Un approfondissement et une formation diplômante pour des enseignants ou formateurs, spécialisés ou non.
  • Une poursuite d’étude en thèse dans l’un des deux laboratoires (psychologie du développement et Sciences de l’éducation) auxquels le parcours est adossé.

Fiche descriptive du parcours  "IPBEP"
Master MEEF : Métiers de l'intervention auprès de publics à besoins éducatifs particuliers (IPBEP)



Étudiants : Que sont-ils devenus ?

Fanny Auger

Après le Master obtenu en 2018, obtention en juillet 2019 du diplôme d’état d’éducatrice spécialisée. Elle exerce en tant qu’éducatrice depuis septembre 2019 dans une unité de psychiatrie infante-juvélile à Toulouse. Parcours de doctorat en sciences de l’éducation en cours

Guillaume Vergnes

 

Pôle Handicap d'UT1 Capitole de mars 2020 a mars 2021. Depuis un an, auditeur Intégration à l'OFII (Office français de l'immigration et de l'intégration).

Magalie Duprat

 

Coordonnatrice pédagogique d'Unité d'enseignement au sein d'un IME et doctorante en sciences de l'éducation à l'Université d'Aix Marseille.

Virginie Falcucci

Virginie Falcucci

 

Chargée d'accueil, d'animation et de communication pour le Pôle Saluté, Maison des services publics de Lupino, pour l'Ireps Corse et la Mairie de Bastia.

Audrey Gibert

Audrey Gibert


En septembre 2021 elle intègre le Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées. Actuellement coordinatrice de parcours, elle accompagne des personnes de plus de 16 ans présentant un trouble du spectre de l'autisme avec ou sans troubles associés ainsi que leurs aidants sur le sud du Tarn (81). Elle participe également à des actions de formation sur SERAFIN - PH au sein d'un centre de formation des futurs travailleurs sociaux.

Fiona Payet

 

Depuis 2022, elle travaille à plein temps à l'Institut de formation des enseignants des Seychelles comme professeur où elle enseigne le français, l’éducation inclusive et aussi comment enseigner aux apprenants ayant des besoins spéciaux.

Ronan Gloaguen

Ronan Gloaguen


Référent handicap étudiant de l'Université Toulouse III, il est également responsable du Pôle Handicap Étudiant (PHE) : accueil, accompagnement et suivi des étudiants en situation de handicap à l'université , principalement dans la mise en place des aménagements lors des études, examens et vie universitaire.

Manon Soler

 

Depuis juillet 2021, conseillère en insertion sociale et professionnelle à la Mission locale de Narbonne.

Brandon DIAS

Brandon DIAS


Depuis septembre 2021, professeur des écoles et coordinateur - responsable de la robotique éducative, pour faire face à la démotivation scolaire (projet rédigé dans ma recherche). Responsable dans le service psycho pédagogique d'un établissement scolaire du soutien aux élèves en difficulté scolaire (dyscalculie, dyslexie, TDAH). Formateur pédagogique au ministère de l'éducation.