Julia Cagé

(1984-)
Julia Cagé
« Mettre en ligne gratuitement les contenus des journaux (a été l’erreur historique dont on paie toujours le prix aujourd’hui). En faisant le pari que la publicité seule suffirait à les monétiser. Or ce pari s’est révélé doublement faux. D’une part, il a conduit à dévaloriser l’information : comment faire prendre conscience aux citoyens que l’information qu’ils consomment a un coût si on la leur offre ? D’autre part, les médias se sont lancés dans la course à un marché publicitaire en ligne certes en croissance, mais qui n’était pas pour eux. Car le marché de la publicité digitale est largement capturé aujourd’hui par un tout petit nombre d’acteurs, en particulier Google, Amazon et Facebook. Les médias n’obtiennent que les miettes. »
Dans L'information est un bien public. Refonder la propriété des médias (avec Benoît Huet)

 

Quelques publications

2015 – “Taxation, Corruption, and Growth” (avec Philippe Aghion, Ufuk Akcigit, et William R. Kerr)
2020 – “The Production of Information in an Online World” (avec Nicolas Hervé et Marie-Luce Viaud)
2023 – “Heroes and Villains: The Effects of Combat Heroism on Autocratic Values and Nazi Collaboration in France” (avec Anna Dagorret, Saumitra Jha, Pauline Grosjean)
2023 - Une histoire du conflit politique. Élections et inégalités sociales en France, 1789-2022 (avec Thomas Piketty)