Milton Friedman

(1912 - 2006)
Milton Friedman
« La cause immédiate de l’inflation est toujours et partout la même : un accroissement anormalement rapide de la quantité de monnaie par rapport au volume de la production. […] La question de fond consiste à se demander pourquoi la quantité de monnaie s’accroît plus vite que la production. […] Aujourd’hui, les changements concernant la quantité de monnaie sont le résultat de la politique gouvernementale, ce qui revient à dire qu’à l’heure actuelle l’inflation des États-Unis se crée à Washington et nulle part ailleurs. Il est évident qu’aucun gouvernement n’aime à se voir reprocher ses mauvaises actions. […]
C’est pourquoi, lorsqu’il s’agit d’inflation, le gouvernement accuse les Arabes d’avoir fait monter le prix du pétrole ou bien les dirigeants syndicaux d’avoir fait monter les salaires, quand il ne s’en prend pas à l’avidité des industriels ou aux catastrophes naturelles qui ont touché la production agricole. Ce ne sont que de faux prétextes. Aucune de ces accusations n’a de lien réel avec l’inflation. […] L’inflation est créée à Washington, par la faute du gouvernement. »
Dans Inflation et systèmes monétaires, 1976.

Quelques publications

1956 – Studies in Quantity Theory
1957 – A Theory of the Consumption Function
1962 - Capitalism and Freedom
1963 - A Monetary History of the United States, 1867-1960 (avec Anna J. Schwartz)
1968 – "The Role of Monetary Policy"
1968 - Money: the Quantity Theory
1986 - "Has Government Any Role in Money?" (avec Anna J. Schwartz)